Chroniques de la Terre du milieu 2

Chroniques de la terre du milieu (CTM) est un module de NWN 2 construit avec le background des oeuvres de J.R.R. Tolkien: le seigneur des anneaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Lun 22 Jan - 22:28

Sur le pont du navire des Corsaires la fête battait bon train. La nuit majestueuse éclaircit pas la présence de nombreux lampions et torchères installées pour l'occasion. Le silence habituelle de la nuit mutait en une cacophonie étrange que l'on avait peut l'habitude de voir en un t'elle lieu. Comme pour célébrait la victoire la nuit ce montrait sous sa plus belle forme. les constellation lointaine brillaient de mille feux.

Pendant qu'Avalê encore toute émue de sa danse avec la belle numenoréen regardait ce belle instant de communion entre les hommes et la nuit, notre mère. kali, une chope a la main vain verre elle. Elle proposa d'allé plus au calme. Cela convenait parfaitement a Avalê qui suivit la guerrière sans un mot. Le simple passage du pont ver la proue lui fit tourner la tête. Tout était plus calme, plus serein. *Le ciel est vraiment beau ce soir...* Quand Kali parla ce fut comme le bruit d'une très légère brise. La jeune femme semblait avoir envie de parlait. Avalê qui, avait rarement eu l'occasion de lui parler, sauta sur l'occasion et focalisa tout son attention sur son interlocutrice.

-Cela fait du bien, oui...
elle sourit légèrement. Elle n'eut pas le temps de continuer que déjà Kali parlait a nouveau.

La numenoréen semblait franchement nostalgique. *Peut être es ce soir que j'en apprendrais plus sur elle*

Avalê soupira a son tour. - je ne suis pas si pressé de sa de les rejoindre. Il mon trahit, je les ai trahis. Nous sommes quitte...Jespaire ne plus avoir de compte a leur rendre. Je pensais qu'ils m'aimaient...

Avalê se força a sourire de nouveau. - Pourquoi es-tu partie? Elle reprit un peux d'assurance. je veux dire pourquoi as tu quitté les tiens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mer 24 Jan - 22:40

La nuit était très vite tombée, et à la vision des étoile Yôri eut un sourir, comme un enfant qui aurait eu un nouveau cadeau. Il vit Kali s'éloigné du groupe de marin, qui s'amusaient et rigolaient tous ou presque une chope à la main. Il se leva, n'allait quand même pas rester à l'écart comme sa un jour de fète, puis en s'avançant vers les matelots Yôri vit qu'Avalê suivait d'assez près la numénoréenne.

Il avait un peu de mal à passer inaperçu, le seul moyen qu'il avait trouvé un jour de pouvoir se fondre dans la masse s'était de boire comme un trou, pour avoir le même comportement que les saoulés. Mais le numénoréen tenait encore assez bien l'alcool. Il prit donc de quoi boire un peu, puis il trinqua avec le Capitaine qui passait devant lui à se moment là.

"-Une bataille de gagné, esperons que sa continuera comme sa jusqu'à la mort de tous les hommes libres..."

Il tentait d'être le plus poli possible, même si il n'était pas très interesser par ces combats. Yôri préferait largement s'occuper de sa personne, tout en restant à l'écart des gros problème.

*Les problèmes c'est plutôt moi qui les pose aux autres.*
Un sourir s'afficha sur le visage du numénoréen, et puis la petite fète improvisé était assez entrainante. Même si il ne parlait pas vraiment, ou ne montrait pas vraiment ses sentiments, il sentait que cette soirée allait bien se passer, et parraîtrait peut-être un peu moins longue que celle auxquels le numénoréen avait déjà participé.

Yôri regarda les matelots danser, pendant que derrière lui Kali était en train de discuter avec Avalê qui l'avait suivis apèrs leur danse somptueuse qui avait précédé une longue nuit d'amusement. Le numénoréen vida sa chope, et attendit un moment avant de s'en servir une autre.

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Jeu 25 Jan - 1:38

[HRP - Je pensais pas faire aussi long, mouarf ... - HRP]

Son regard fixait le vide, derrière elle la fête battait son plein. L'alcool coulait à flot, les hommes étaient joyeux, les nùménoréens soucieux.

Kali laissait un blanc avant de répondre à la question d'Avalê. Elle n'avait en effet jamais eu l'occasion de connaitre l'histoire de la jeune femme, ni même Yorî, bien que ce dernier devait surement avoir une idée. C'était un nùménoréen, après tout.


Je ne suis pas partie, malheuresement. Ce sont plutôt les événements qui m'ont séparé d'eux.

Tout ce que je sais viens d'un rôdeur du nord. Mort il y a bientot ... Combien de temps déjà ? Cinquante ? Soixante ans peut être.


Elle laissa un moment avant de continuer, comme si elle s'était remise en mémoire certains souvenirs.

Quelle ironie. Me voilà maintenant dans le camp adverse de celui qui m'a élevé.

Les mystères de la nature humaine ...


Sa dernière phrase était teintée d'une pointe d'amertume, un rictus s'était dessiné sur son visage, presque contrarié.
Kali regarda Avalê quelques instants, elle la laissa analysé les informations qu'elle lui avait donné. Peut être avait-elle deviné. Dans tout les cas mieux valait être sûr de la chose. Son regard se porta à nouveau sur les eaux de l'Anduin.


Je serais presque "noire", comme diraient certaines mauvaises langues. Même si j'apprécie le terme, comme si j'allais appeler les dunedains "blancs", tss.
Je veux bien croire que je n'ai pas la peau blanche, mais de là à me qualifié de noire. Tout comme Yorî d'ailleurs, qui est blanc comme neige pourtant.


Kali arborait maintenant du dédain envers les autres dunedains, sorte de reste, ou héritage, du sang qui coulait dans ses veines. elle se reprit vite.

Excuse moi de cet écart, j'en oublie presque que j'ai parfois quelques facilités au mépris.J'aime beaucoup les dunedains pourtant, même ceux qui n'ont pas les mêmes idées que moi. Les nùménoréens noirs sont réputés pour leur colère, c'est peut être ça qui ressort. C'est assez curieux, je trouve.

Elle eut un demi-sourire étrange, presque inquietant venant d'une femme telle que celle-ci

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Dim 28 Jan - 22:47

Ce que venait d'entendre Avalê la laissa béat. Kali, cette belle "jeune" femme aurait plus de 60 ans. Soudain un souvenir lui revint. Son précepteur lui en avait parlé. *...un très vieux peuples, qui bien que leur vie n'était pas comme celle des elfes, leurs permettait de vivre plusieurs vie humaines...* A l'époque Avalê était petite et n'avait pas prit ça au sérieux. Mais là...! *Et Yorî aussi!* Kali parla ensuite de nùménoréens et de dunedains, voila donc comment s'appelait ce peuple qui fut déchiré en deux grand groupe. Son précepteur avait était incapable de les nommés... *moi qui voulait en apprendre plus sur elle je suis servit ce soir !* Cette pensé la fit sourire.

-Je n'en savais rien...je veux dire pour vous deux...Vous avez du beaucoup souffrir...

Une pensée lui vain soudain.

-C'est grâce a vos yeux que l'on peut vous reconnaitres c'est ça? je dois admettre n'avoir jamais vraiment crue les histoires sur votre peuple... Je ne sais donc pas grand chose sur vous...Euh je veux dire...
Avalê ne savais plus quoi dire, elle rougit soudain mais forte heureusement, du moins l'espéra t'elle, le manque de lumière la couvrirait. * Voila d'où lui vient cette noblesse dans ses traits...*

Ne sachant vraiment plus quoi dire elle resta là a méditer sur se qu'elle venait d'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Lun 29 Jan - 23:37

[HRP - On saute ton tour Yorî, pour t'éviter de ne pas trop savoir quoi mettre^^ - HRP]

Avalê fut surprise d'apprendre la nouvelle, cela laissa indifférente Kali, qui n'y fit pas trop attention. Elle termina sa chope d'un trait et la laissa tomber dans l'eau avec un "plouf" sonore.

Souffrir ? Parfois oui. Autant que pour une homme ayant vécu une vie entière, pour moi du moins. Mais il n'y a pas que des choses mauvaises.

Avalê devina ensuite une des caractéristiques des dunedains, leurs yeux. Ceux de Kali scrutèrent son interlocutrice lorsqu'elle y fit référence.

C'est un moyen comme un autre de nous reconnaitre oui. Même si il en existe de nombreux.

Notre taille par exemple, certains d'entre nous peuvent être très grands, nous possedons également une certaine prestance, un peu comme les elfes, dans une moindre mesure. Et nous ne vieillissons que lentement, également. Mais cela tu semble déjà le savoir.


Un sourire illimina le visage de Kali.

Je te raconterais peut être les mythes qui entourent mon peuple, un jour. Ce n'est un secret pour personne de toute manière, du moins, pour les plus érudits.

On peut dire que tu as de la chance de rencontrer l'un des deux représentants de ce peuple perdu. Nous vivons peut être longtemps, mais notre nombre s'amenuise de jour en jour. Certains ne possèdent plus un sang aussi pur que par le passé, tout comme Yorî, si je ne m'abuse. Enfin, si tu veux savoir des choses sur lui, il faudra lui demander.


La nùménoréenne se tourna vers le pont du navire. Elle scrutait la foule de marins comme à la recherche d'une proie.

Escuse moi, mais ce soir, je compte bien m'amusée ! Ce matelot m'a l'air fort vigoureux pour tenir une nuit ... *rires*

Tel un félin chassant sa proie, elle s'avança vers le matelot en question et disparut dans la foule de vieux marins ...

[HRP - Derniers posts du chapitre, sauf si vous avez quelque chose de particulier à faire Wink - HRP]

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mar 30 Jan - 0:14

-oui, vraiment je suis curieuse d'en apprendre plus sur vous et sur votre peuple.

Quant Kali regarda le matelot, Avalê eu la drôle d'impression de se trouver a proximité d'une panthere en chasse. Cette idée lui plus beaucoup et cela la fit sourire de toutes ses dents. Une foi Kali partie vers sa proie, Avalê resta au même endroit. Puis se disant qu'elle aussi, après tout, elle pouvait bien avoir un peux de plaisir!

Elle regarda sur le pont. *mmmmh y a du choix on dirait... Bon bah quant il faut y aller...*. Elle repéra un groupe de jeunes homme joliment musclé.* parfait, parfait...*


Elle partie, sa coupe vide, prêt a être remplie par de beau jeunes hommes.* Le marcher est ouvert !* Un grand sourire sur le visage et pleine de joie elle partie en chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mer 31 Jan - 20:15

Yôri n'était pas fatigué, loin de là, et puisqu'il n'avait rien à faire il buvait comme un trou. D'ailleur certains des marins se posaient des questions, le numénoréen ne semblait pas très atteint, il ne sautait pas dans tous les sens ou chantait ou dansait comme certains l'aurait fait après une tel dose d'alcool. Il restait sobre à regarder les musiciens, et en même temps il se souvenait de son cheval, il l'avait completement oublié dans la foret.
*Ca fait tellement longtemps que j'ai pas perdu un cheval, et la avec les nouvelles connaissances... Ca promet !*

La vision d'Avalê et de Kali qui revenait vers les marins le fit sourir, il était presque sùr qu'elles avaient une idée en tête. Heureusement il ne risquait pas trop de se faire draguer par ces deux là, et pourtant sa faisait longtemps qu'il n'avait pas vu d'autre femme, depuis qu'il était parti d'Umbar à vrai dire.
Au moins, dans la petite auberge de son ami numénoréen il y avait pas mal de jolie fille, mais bon Yôri était assez timide à cette époque, peut-être encore trop jeune. Beaucoup disaient qu'il avait changé, mais il ne lui semblait jamais avoir fait quelque chose de plus ou de moins pour changer.

Le numénoréen avait simplement été prendre des cours de tir, et un peu de combat mais rien de plus. Il était plutôt doué, il préférait le tir, même si il n'avait jamais vraiment chassé en foret. Maintenant qu'il était comme revenu à la source il risquait de beaucoup plus utilisé son arc, puisqu'il était dans des régions avec un peu plus d'animaux à chasser. Et puis sa lui plaisait d'être parti à l'aventure comme sa.

Yôri arreta de penser au passé, il ne pouvait pas s'empecher de se souvenir du passé alors qu'il s'était promis de vivre le jour présent. Il se leva et se mit à chercher un regard, quelqu'un a qui il pourrait parler sans avoir peur qu'il ne le raconte à tous le monde.
Mais il ne trouva personne, comme d'habitude, le numénoréen se rassit et après quelques secondes, il sortit sa lame. Un marin surprit, le prit par le bras :

"-T'inquiète pas y a pas de risque ici."

"-Ce n'est pas pour ça..."Il laissa un petit blanc, puis il se leva et fit un pas en avant, ensuite il se retourna vers le marin. "-Désolé si je t'ai fait peur."
Yôri s'écarta du groupe pour aller se poser dans l'ombre un peu plus loin. Il n'aimait pas passer pour un homme qui avait des idées noirs et qui ne savait pas s'amuser, mais la scène de l'après midi l'avait marqué. Des hommes l'avait sauvé au péril de leur vie alors qu'ils ne le connaissaient même pas.

Après avoir prit une gorgé de sa chope qui avait été rempli un bon nombre de fois, il la posa près de lui et tira de sa poche un vieux tissus. Il l'utilisa pour nettoyer ses armes, des gestes répétitif qu'il avait fait maintes et maintes fois, et qu'il avait déjà fait l'après midi même, mais ce n'était qu'une feinte du numénoréen pour qu'il puisse mieux observer les deux femmes. Le sourir au lèvre, de temps à autre il relevait la tête pour voir ce qui se passait.

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mer 31 Jan - 21:23

[Cloture du sujet ici, sauf si on avez quelque chose à mettre, contactez moi]

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap IV Le revers de la médaille]   Jeu 1 Fév - 0:24

Les Ecorchés d'Imrahil (suite)



Trois.


C'était le nombre de jours qu'il leur fallu pour rejoindre Osgiliath et les troupes innombrables de l'Oeil. Le voyage avait été très tranquille, à peine interrompu par des patrouilles de Rôdeurs.


Trois.


C'était le nombre de Nazguls terrifiants, mais invisibles, présents parmi les troupes de l'Oeil, ils délivraient une aura effrayante que l'on sentait à des dizaines de lieux. Une aura de peur inconnue, effroyable, mais qui attirait le Mal comme du bétail assoiffé attiré par l'eau glacée d'un cours d'eau.


Trois.


C'était surtout le nombre d'Ecorchés encore en vie qui accostèrent près d'un régiment de pillards haradrim hétéroclites, ils étaient venus de tout horizon. Au loin ils pouvaient entendre les hurlements stridents ou rauques des troupes orcs venues spécialement pour l'occasion, mais aussi le martelement des armes sur les boucliers en acier des Orientaux de Rhûn.

Un tel rassemblement était monnaie courante par ici. Malgré toute cette barbarie trois silhouettes descendirent de la passerelle du navire aux couleurs d'Umbar, plusieurs officiers orcs s'écartèrent des trois personnes, appeurées. Kali leur jeta un regard ravageur, elle n'aimait guère les orcs et la main posée sur la garde de son épée en disait long.


Pitoyables créatures ....

Souffla-t-elle entre ses dents. Malgré tout, un orc à la carrure terrifiante approcha, son visage était grossier et laid, ses manières maladroites, ses muscles monstrueux, son odeur putride ... Mais sa hache de bataille tellement gigantesque ...

Bienvenue à Osgiliath nobles gens ! Snagart le Barbare vous accueille parmi les vainqueurs !

Que puis-je pour vous messeignieurs ?


Kali parraissait minuscule comparé au monstre mais son regard était implacable, elle lacha le manche de son arme.

Paye les hommes qui t'amènent cette cargaison et traite les convenablement. Quand à nous trois, nous aimerions avoir une tente où nous restaurer. Bien entendu à la hauteur de notre rang.

L'Orc s'executa immédiatement, un orc plus petit se chargea de fournir au Corsaire -qui était également descendu- le salaire convenu pour les convoyeurs. Snagart revint -car tel était le nom de l'officier orc qui leur adressa la parole- et les conduisit à travers le campement.

Kali ne sembla pas faire attention à ses compagnons, ce n'était pas vraiment le moment ...

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Lun 5 Fév - 1:04

Une jeune femme se réveilla. C'était Avalê. Elle écouta quelques secondes les bruits l'entourant. Elle se trouvait dans la cabine d'un bateau corsaire. Au vu des bruits qu'il y régnait Avalê en déduisit qu'ils allaient bientôt arriver a bon port ... Quoi qu'elle se demanda si leur destination était vraiment bonne. * On verra bien...* Elle s'habilla et sortit sur le pont. Il y regnait une forte agitation. Sachant très bien qu'elle ne serait d'aucun secours, elle alla sur la proue du bateau et attendit là.

Une fois la passerelle descendue. Avalê rejoignit le groupe des Écorchés. Kali descendit la première et parla avec l'orc qui les "accueillis". * Kali ne semble pas beaucoup aimer les orcs* En effet elle était prête a dégainer. Avalê se prépara au combat mais il ne vint pas. Tant mieux se dit-elle...

Un orc leur fit traverser le camp en direction des tentes. Ce n'était pas ce que Avalê aurait qualifié de très bon mais elle supposa qu'elle ne trouverait pas mieux dans ce camp... Une fois arriver le subalterne orc repartit en sens inverse. Bon et bien voyons ce qui nous est fournit... Elle entra dans la première tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Dim 11 Fév - 23:04

Yôri n'avait pas beaucoup dormi en trois jours, ce n'était pas très grave, mais le bateau s'était pas vraiment son truc. Et puis il avait eu le temps de faire un peu connaissance avec des matelots, a vrai dire ils ne voyaient pas souvent débarquer des personnes comme Avalê, Kali ou Yôri. De plus deux numénoréens dans un si petit groupe, sa devait pas être commun.

Lorsque le navire s'arreta, Yôri sauta de sa couchette pour prendre ses affaires en vrac, et finir de s'habiller dans les couloirs. Tous le monde semblait content d'arriver à bon port.
A l'air libre le numénoréen fixa vers le plancher des vaches, sur lequel il vit un nombre d'orc assez incroyable. Il pesta contre ceux-là, que des imbéciles, bon seul à faire de la chair à canon, et incapable de tenir une position si ils n'ont pas de supérieurs
.
*Toujours à se taper sur la tronche...*

Les mains de Yôri vérifièrent, comme par une geste reflexe, si ses armes étaient bien là. Il detestait se sentir sans aucun moyen de défence, surtout face à des orcs. Le numénoréen vit Avalê en train de descendre, juste dérrière Kali, il s'empressa de les rejoindre pour se tenir au courrant de la situation.

Les orcs semblaient respecter la numénoréenne, était-elle gradée ? Yôri n'en savait rien, et sa ne le dérangeait pas de ne pas le savoir tant que ses petites affaires se portaient bien.
Sa devait faire au moins vingt ans qu'il n'avait pas vu un tel rassemblement d'orc, d'habitude ils meurent au champ de bataille. Snagart le Barbare serait-il un des orcs les plus intelligent que le dernier des Narùbâra aurait vu.


La première chose à laquelle Yôri fit attention, se fut l'odeur, et la masse de muscle des orcs. Un puanteur qui depassait sans doute celle des nains, peut-être même pire que les gobelins, plus sournois et plus vicieux que les grande masses de muscle. Sa ne devait pas faire plaisir de se prendre une baffe d'une de ces bètes.

Aucun mot n'était sortis de la bouche du numénoréen, il préferait attendre de voir la suite des choses, et à quel point Kali était connue. Ils traversèrent le camp, qui était sans doute un des plus grand que Yôri n'avait jamais vu.

*Pourvu qu'on nous donne une tente confortable, que je dorme un peu quand même.*

Pour le moment il n'avait vu aucun coin pour dormir, s'étaient vraiment miteux comme campement. Même le pire des elfes n'aurait pas voulu dormir dans un lieu pareil.(^^) Puis au fùr et à mesure qu'ils avançaient sa semblaient s'améliorer.
*Il doit y avoir un hierarchie sans doute.*
Le numénoréen n'avait jamais réellement prété attention à ce genre de chose, surtout chez les orcs...

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Lun 12 Fév - 18:36

Le camp semblait immense, parfois, certains chemins entre deux tentes se perdaient dans des labyrinthes insoupçonnés d'où jaillissaient une bande de gobelins criards qui se battaient pour un misérable morceau de viande.

Kali ne leur jeta pas le moindre regard, s'abstenant de tout commentaire mais gardant une certaine prestance. Après les immondices le groupe composé des trois Ecorchés et de Snagart pénétra dans une nouvelle zone du campement, une palissade en bois et une tranchée faisaient le tour du "domaine". Deux gardes approchèrent alors que le petit groupe allait pénétrer à l'intérieur. Il s'agissait encore une fois de deux orcs puants.


Snagart ! Qui sont-ils ?

Interrogea le premier garde tout en jetant un regard dédaigneux au groupe mais plein de méfiance envers les nùménoréens.

Se sont des voyageurs au compte de Sa Noire Majesté.

Nous sommes les Ecorchés d'Imrahil, venus du Harad, nous avons appris la nouvelle de la victoire des forces de l'Oeil et avons décidé de faire escale ici avant de repartir.

Ajouta Kali aux dires de Snazgart le Barbare. Le regard du garde orc scintilla de malice avant de les faire entrer.

Le Maître va vous recevoir.

Snagart emmena le groupe de l'autre coté de la palissade, devant eux se profilait une très longue allée. De chaque cotés étaient installés encore d'innombrables tentes, bien que plus spacieuses et plus riches que les précédentes. Il s'agissait sans aucun doute des quartiers des officiers.

Au bout de la longue allée dominait une gigantesque tente, des braseros avaient été placés tout autour et représentaient des créatures sorties tout droit de cauchemards inavoués. A l'entrée de cette tente étaient plantés deux silhouettes habillées de noires, les visages des gardes étaient masqués par de très larges capuches qui tombaient jusque sur leurs nez.

En approchant les compagnons ressentirent une étrange sensation de malaise et surtout ... de mal. Sur le front de Snagart perlait déjà des gouttes de sueurs bien que la créature semblait rechignée à avouer sa peur.

Et Ils n'étaient même pas encore arrivés à cette tente ...

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Lun 19 Fév - 15:54

Quelle Maître pouvais dégager une telle aura de mal? Avalê n'était pas encore a dix mètres de la tente mais se sentait déjà tout frissonnante. A cinq mètres elle se sentie prise de nausée. *il faut que je me ressaisisse! Que m'arrive t'il a la fin?!*

Avalê regarda autour d'elle. L'orc qui les accompagner ne semblait pas non plus très en forme. *mais c est qui ce type a la fin??* Devant la tente, il y avait deux gardes habiller tout de noir. D'après leur posture ils ne semblaient pas êtres des orcs. * comment ils font eux?...*

En voyant Kali et Yorï, Avalê ce dit qu'elle aussi pouvait, qu'elle devait, se contrôler. Elle se redressa et combattit tent bien que mal le trouble qui agissait en elle. *aller on verra bien ce que l on verra!!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Jeu 22 Fév - 22:14

Les Ecorchés étaient enfin arrivés à bon port, une tout autre partie du camp, beaucoup plus spacieuses, et avec de vrais tentes. Un bon repos serait conseillé, sur la terre ferme en tout cas sa changerait de leur voyage avec le Capitaine, même si celui-ci était très accueillant.

Deux gardes s'étaient approchés, la zone semblait sécurisée, et sa ne dérangeait pas Yôri, bien au contraire. Mais bon s'était des orcs, alors à quoi bon se sentir en sécurité avec de telles créatures, si répugnante et totalement débile, qui se batte pour un petit bout de viande.

Le nom des Ecorché d'Imrahil semblait faire effet, les gardes les laissèrent passer. Une petite pensée du numénoréen se dirigea vers les morts au combat lors de leur attaque, mais se qui le faisait sourir, s'était de s'imaginé les ennemis encore en train encore de les chercher dans la foret. Puis Yôri s'interessa à la phrase qu'avait prononcée Kali.

*Une escale ? Comment sa une escale ?*
Où elle veut nous emmener encore ? La curiosité de Yôri refaisait surface, en fait il n'en avait vraiment rien à faire de savoir où ils allaient aller, puisqu'il n'avait aucune affaire urgente.
Mais il aimait être au courant, sa lui permettait de moins se préocuper de chose comme celle-là. Et puisque Kali semblait la plupart du temps silencieuse sur ces ambitions, il faudrait peut-être lui poser des questions.


"Le Maître" se mot laissait perplexe le numénoréen, il était très étrangement attiré par ce nom. Après avoir passé la palissade, Yôri regarda un peu la zone dans laquelle ils avaient pénétrés, et contre toute attente, il y avait pas mal de monde dans cet endroit qui aurait plutôt dù être fuit par les orcs.

La tente vers laquelle les Ecorchés avançaient était la plus grande de toute.

*Hey bien, Kali fait pas dans la demi mesure...*
Et deux hommes semblaient la garder, revetus de noir, pour le moment sa n'étonnait pas vraiment le numénoréen, mais quand il vit l'orc qui commençait à avoir peur, Yôri se douta de qui ils étaient.
On lui en avait longuement parlé à Umbar, mais il avait longtemps crut à des ragots, jusqu'à ce qu'il en voit un dans la cité. Même si il n'avait pas été très impressioné, puisqu'il était à distance, le numénoréen s'était douté de leur puissance.
D'ailleur on disait d'eux qu'ils étaient invincible, mais Yôri n'y croyait pas trop, peut-être qu'il avait tord.

Plus ils s'approchaient, et plus Yôri sentait la detresse de l'orc et d'Avalê, lui aussi sentait une peur atteindre son coeur, mais il préferait garder la tête haute plutôt que de montrer son angoisse face à de telles créatures. La dignité, cette chose que tous les numénoréen ne pouvait s'empecher de cacher, être fier de venir de numénor, cité perdue.

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Ven 23 Fév - 15:18

La nùménoréenne noire observa la tente avec une étincelle bonne enfant dans les yeux. Elle s'étonna de ne pas être terrifiée à l'idée de pénétré à l'intérieur, ou plutôt, elle ne l'était plus.

Les expériences qui l'avaient forgé au cours des ans ne la laissa pas indifférente. Elle ne savait pas qui siegait au milieu de ce campement hétéroclite, ni même pourquoi il tenait à les voir -bien qu'elle en avait une petite idée-. Que se soit pour une raison ou une autre de toute manière ils ne pouvaient plus reculer.

Le groupe arriva enfin à hauteur des deux gardes. D'ici, les compagnons pouvaient apercevoir un attirail impressionnant d'une qualité incroyable. Une aura de puissance se dégageait des deux être encapuchonnés, l'un d'eux fit un mouvement qui parut duré une éternité, il avait simplement dégager son épée dans une posture de garde à vous, sa lame s'était plantée presque naturellement à ses pieds, garde en l'air, la lame d'acier en elle-même arrivait jusqu'au torse de l'homme.
Les deux silhouettes relevèrent alors la tête en même temps découvrant une peau à la blancheur extrème, des yeux d'un bleu azur et une chevelure tombante d'un noir de jais. Leur beauté était poussée à l'extrème et on sentait tout le poids des ans posé sur leurs épaules. Le regard qu'ils portèrent à l'attention de Kali, puis de Yorî, était plein d'une admirable affection, ils n'entre-regardèrent qu'à peine Avalê.

Le garde n'ayant pas enfoncer sa lame géante dans le sol s'avança d'un pas et annonça de sa voix grondante :


Bienvenue, Kali Ar-Gimilzor, Fille d'Urkathân de Gobel-Ancalimon, et Yorî Narubara, Fils de Rondibe du Rohan. Veuillez pénétrer dans la demeure du Bras du Maître de Minas Morgul.

Vous pouvez également faire entrer votre esclave avec vous si vous le désirez.


A l'annonce de son nom Kali eu un frisson qui lui parcouru l'échine. Elle faillit poser la question qui lui brulait les lèvres mais le regard de leur interlocuteur l'en dissuada. Elle était tellement troublée qu'elle ne fit pas attention à la mention d'un "esclave" et n'attendit pas qu'on lui répète pour s'avancer à l'intérieur de la tente.

A l'intérieur, tout était luxures et richesses, des tapis drapaient le sol, des vases précieux étaient posés ça et là sur des meubles de bois précieux. Un ratelier d'armes en ivoire blanc cassé décorait tout un coté de la tente. Devant eux se dressait un promontoire de bois sur lequel était posé un trône magnifique. Un homme brun au teint mât les observait, le menton posé sur la paume de sa main. Un sourire indescriptible était dessiné sur son visage. Sa voix était douce malgré son aspect dur.


Entrez mes Amis ! Vous êtes désormais mes invités en ces lieux. Si vous voulez bien vous avancer, d'ici j'ai bien peur de ne pas pouvoir mémoriser vos visages.

Les Ecorchés marchèrent en avant.

Alors comme cela, c'est vous, les Ecorchés ? Il m'avait semblé entendre parlé de deux jumeaux fort robustes et d'un troisième homme, plus frêle.

Je ... Ils nous ont quitté.

Commença Kali, nerveuse.

Oh, c'est fort dommage ... J'aurais bien aimé m'entretenir avec eux.

Mais ... J'en oublie presque la politesse ! Voulez-vous vous restaurer ?

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Sam 24 Fév - 21:41

Avalê, toujours aussi mal alaise vit tout de même que les deux Écorchés ne semblaient pas perturbe par cet aura. Quant ils arrivèrent au niveau de la tente elle fut surpris par le faite que les gardes les saluèrent. et ensuite leurs nom * Comment savent ils comment Kali et Yori s'appelle?? Et... Nan mais quelle culot!!! moi une esclave!?*Malgré ses pensées revêche elle n'en menait pas large. * De tout façon je peux rien faire. Même si je les tuent (^^) je pourrais pas me faire tout le campement de ses abrutis... Mais quand même...*

Elle prit sa pose la plus noble et entra dans la tente, s attendant presque a voire un monstre venue tout droit des profondeurs oubliés. Mais a sa grande surpris la personne qui siégeait sur le trône était un homme de grande taille et étrangement beau. Bien que dure de trait. *C'est qui lui?*

Quand Kali parla, Avalê sut aussitôt qu'elle était nerveuse *Ça ce comprend tout de même... Bon je fais quoi moi...?* Elle regarda autour d 'elle. La tente était magnifiquement décoré, très luxueux. Une magnifique collection d'arme de très bonne facture étaient présenté sur un râtelier d'une facture rarement vue par la jeune femme. * he bah... il fait pas dans la petite mesure se type...* Elle regardait de droite et de gauche quand, elle entendit, ou plutôt son estomac entendit une phrase au quelle elle ne pouvait résister. * aaaaah j'ai faim....*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Dim 25 Fév - 20:36

Le groupe avançait et chaque pas semblait plus dur pour chacun. Qui allaient-ils voir ? Yôri était plutôt curieux de la savoir, et Kali semblait tout à fait confiante sur ce qui allait se passer.
En s'approchant des gardes, le numénoréen vit que leur équipement était tout aussi magnifique, et la qualité refletait leur valeur, qui dépassait sans doute la plupart des fortunes que Yôri avait pu accumuler.

Ils étaient sans doute les plus beaux hommes qu'il n'avait jamais vu, mais leur regard, Yôri était sùr de connaître se genre de personne, il était sùr d'en avoir rencontré.
Le visage de Yôri montrait toute son interrogation, les deux gardes avaient prononcé son nom, il n'avait pas l'habitude de montrer ses émotions, mais là s'était très différent. Comment ils le connaissaient ?


Quand à l'utilisation du mot «esclave» pour qualifier Avalê, sa aurait plutôt fait sourir Yôri. Les Ecorchés avancèrent dans la tente, celle-ci était plus magnifique, il se demandait même comment les orcs avaient ramenés de tel chose aussi loin de chez eux.
Yôri ne connaissait pas la voie de l'homme qui leur adressa la parôle.

*Invité, voilà qui me fais plaisir. Mais pourquoi il veut connaître nos visages ?*

Le numénoréen se posait beaucoup de questions, et sùrement trop, heureusement qu'il ne les posait pas, il aurait risqué de vexé leur hôte.
Cet hôte semblait très bien connaître les écorchés tandis que même Kali elle avait l'air de ne pas savoir qui il était.
A plusieurs reprise Yôri était sur le point d'interoger leur interlocuteur sur toutes ses interrogations, mais il avait réussis à rester calme.


*S'entretenir avec eux ? On sert à rien nous alors...*
Yôri avait repris son calme depuis qu'il ne voyait plus les gardes, il arrivait à garder l'expression de son visage parfaitement neutre.
"-Un bon repas nous ferais sans doute du bien, mais..."
Le numénoréen allait posé la question fatidique, mais il prefera s'arreter là, si Kali ne l'avait pas fait, s'était qu'il y avait une raison.
Il tourna la tête et vit le ratelier d'arme, Yôri aurait bien aimé pouvoir se servir dans tant d'arme, surtout qu'elles étaient plus que magnfique.

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Lun 26 Fév - 2:47

L'homme assis sur son siège doré observait avec un oeil calculateur les réactions de ses "victimes". Drapé des plus beaux apparats on pouvait voir qui dépassait légerement de sa ceinture la garde d'une lame richement décorée. Même lui, le maitre des lieux, n'était que richesse et luxure. A l'image des décorations de la tente.

Quittés ? Voilà qui est fort dommage. Je me plaisais à écouter les histoires qu'on racontait sur eux [Blanc] ...

Son visage était marqué par des sentiments contradictoires, un peu d'amusement avec une pointe de tristesse, mélangée de mélancolie. Impossible de savoir ce qu'il pensait vraiment.

... Et de toi, bien entendu.

Kali sursauta, elle n'était plus qu'une bête apeurée comparé à cet homme, le changement d'attitude de Kali couplé avec l'incroyable différence qui émanait des deux êtres était époustouflant. Un regard mauvais perça l'armure de chair de la Nùménoréenne Noire qui ploya sous ce regard insoutenable. Elle ne savait pas quoi faire, elle ne savait plus que faire ...

Fille adoptive d'un Rôdeur du Nord. Tu es souillée par ses idées, femme. C'est d'une futilité ... [ton plus fort] une niaiserie !

Kali sembla se reprendre à la mention de son père. tandis que la voix de cet homme persiflait aux oreilles des Compagnons.

ASSEZ !

Tonna-t-elle aussi fort que ses poumons lui permirent.

Tu n'as pas le droit !

Le droit ? Les êtres tels que nous sommes l'ont dès leur naissance. L'aurais-tu déjà oublié ? Kali ?

Il s'était levé de son trône d'airain et avait descendu les quelques marches de l'estrade de bois. L'aura invisible qui se dégageait de lui était effroyable. Il incarnait parfaitement le Mal, il était le Mal, il représentait puissance et suprématie, pouvoir et magnifiscience. Les Compagnons n'étaient pour lui que des insectes à écraser sous sa botte de cuir.

Le regard que la jeune femme lui lança était terrible, si il avait pu tué, cet homme serait mort.

La tension descendit d'un cran.


Dommage que tu ne soit plus dans ce harem, j'aimais beaucoup les danses que tu faisais ma chère.

Mes amis ont faim et je n'ai pas envie que tu t'amuse à dévoiler ma vie privée.

Trancha-t-elle, le ton cassant.

Haha, toujours aussi charmante. J'aurais gagné l'enchère, tu serais mienne à leur actuelle.

Il claqua des doigts et deux hommes apparurent, ils emportèrent les différents objets posés sur une table, y déposèrent des couverts et disparurent une fois la table mise. D'une main et d'un sourire chaleureux le maitre des lieux les invita à s'installer à une chaise.

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mar 27 Fév - 15:01

Cette personne n'était décidément pas très sympathique. Et pourquoi s'amusait il a raconter le passé de son invité. Si du moins notre statut en était bien là. * Si elle veut en parler rien ne sert de le lui demander elle en parlera peut être d'elle même...plus tard...* Le sentiment de malaise ressentit en entrant était maintenant totalement dissiper. Il ne restait comme émotion, en Avalê, que du dégoût pour cette homme.

Une pensée lui vain : *ça explique pourquoi elle savait aussi bien danser...* Mais elle la fit taire aussitôt. * Ce n'est pas le moment... Y'en a t'il vraiment un pour ses chose la?...* Elle regarda les expression des deux Écorchés. Kali semblait très énervé a en voire les yeux qu'elle faisait a cet homme. En revanche elle ne peut pas voire le visage de Yori car celui si était caché. * Un repas nous fera le plus grand bien mais je suis bien pressé de me sortir de ses griffes immonde...*

Ainsi pensé Avalê au moment de se mettre a table... Elle devait, sous le nombre de ses pensées, bien paraître préoccupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mar 27 Fév - 22:03

L'homme qui faisait face aux Ecorchés était sans doute le plus étrange qui peut exister, mais il était aussi le plus informé sur le groupe.
Kali semblait être sa cible favorite, et Yôri ne se lassait pas d'en savoir un peu plus sur la numénoréenne, même si il souillait sa vie privée. Mais puisque sa enervait plus qu'autre chose Kali, le dernier des Narûbara sù qu'il devrait éviter de rappeler cette scène dans le futur, même si le besoin s'en ferait sentir.


*Comme nous ? Kali est comme lui, il parle des numénoréens ?*
Yôri l'avait deviné depuis un petit moment, mais l'homme avec qui il discutait était si différent de lui et Kali, il était encore plus... aucun mos ne pouvait vraiment le qualifier.
"-Vous savez très bien que ce n'est pas un droit mais un devoir, de preserver la vie des autres, surtout les nôtres, même si vous etes sans doute très loin au niveau de la pensée de Ecorchés, et de celle de Kali..."
Il parlait d'elle à la troisième personne, préferant essayer de ne pas la vexer.

Yôri en avait assez dit, il savait qu'il avait attiré l'attention sur lui. Mais il n'avait pas vraiment envie de laisser Kali seule face à un homme d'une telle carrure, celui-ci était sans doute d'un mal que tous dans le camp devait redouter.


*Un harem ?*
Voilà des nouvelles qui ne faisaient qu'attiser la curiosité de Yôri, mais il faisait en sorte de ne pas la montrer, Kali ne devrait plus se souvenir de ce moment.
Desormais les Ecorchés en connaitraient un peu plus sur sa vie, et peut-être trop, jusqu'à un jour deviner ses points faibles. Il vaudrait mieux que personne ne puisse savoir les points faibles de chaques membres du groupe.


"-Vous devriez vous taire, sans doute car partout on dit que les murs on des oreilles, ici les toiles, et Kali ne semble pas avoir envie de nous devoiler toute sa vie, laissez la donc nous la raconter, plus tard si elle le souhaite..."
Et dans sa barbe le numénoréen ajouta quelques mots:
"-..peut-être même jamais, ainsi soit-il."

*Enchère...*
Yôri avait compris, mais sa ne l'interessait pas vraiment pour le moment, ce qui lui plut le plus ce fut de voir après le claquement de doigts, deux gardes s'approcher et placer des couverts pour les invités.
*Il ne me semble encore jamais avoir autant parlé, peut-être que Kali retiendra ce que je viens de dire...*

Avalê quand à elle n'avait pas dit un mot, et sa n'avait pas vraiment étonné le numénoréen, l'humaine devait vouloir rester en dehors de ces conflits, surtout après qu'on l'ai qualifiée d'esclave, avait-elle compris qu'ici sa vie ne valait rien ?

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mer 28 Fév - 2:00

[HRP - Ouch, désolé de la longueur j'ai vraiment pas fait gaffe XD - HRP]

Une fois tout les Écorchés installés - et Kali, non sans réticences - leur hôte s'installa à son tour au bout de la table rectangulaire. Des servants amenèrent au même moment des plats aussi divers que variés : épicés, sucrés, salés, amers ou non, des fruits, des légumes, des viandes, du vin. Bref, tout ce qu'il fallait pour un bon dîner.

Le Nùménoréen Noir eu tout de même un sourire crispé lorsque son regard passa sur Avalê, mais il s'effaça vite lorsqu'il revint sur Kali. Il écouta le discours de Yorî d'une oreille attentive, une coupe de vin entre ses longs doigts effilés, portée à ses lèvres.


La vie des autres ? Hummm ...

Un sourit fleurissa sur le visage de l'homme.

Tu es encore jeune mon ami. Haha ... Cela se ressent dans ta façon de parler, de te mouvoir et d'analyser les choses.

J'ai appris beaucoup de choses, plus que tu ne peux l'imaginer depuis que je suis venu au monde, il y a bientôt ... 200 ans.


Son visage n'indiquait aucun mensonge ni subterfuge, tout ce qu'ils pouvaient voir n'était que vérité, qu'une triste vérité.

Proteger les nùménoréens n'est pas un devoir, c'est un but en soi, un mode de vie, une culture même je dirais. pourquoi s'encombrer d'autres êtres ? Comme cette femme que vous trainez avec vous ?

Il fixait maintenant Avalê. Kali, quand à elle goutait à peine son assiette, elle buvait les paroles de leur hôte.

A quoi vous sert-elle au juste ? D'appat ? Dans ce cas je dois dire que je ne puis que vous respecter.

Mais si ce n'est pas le cas, ce que je crois. Ose me dire que tu n'as jamais eu l'idée de la tuée. Ose donc me l'affirmer !


Aru.

SILENCE !

Laisse les en paix, ils ne t'ont rien fait.

Il observa Kali quelques instants d'un oeil calculateur, son visage s'adoucissa.

Soit.

Après un long silence, seulement coupé par le bruit des couverts, Kali brisa le calme ambiant et posa ainsi une des questions fatidiques.

Que veux-tu ? Qu'est ce que tu attend de nous ?

Nous avons retrouvé ton père.

Il est mort depuis longtemps.

Je parlais de ton père naturel.

Les yeux de Kali formèrent d'un seul coup deux grands ovales qui se plissèrent peu à peu.

Tu ment.

Peut être.

Long silence, pesant, Kali est songeuse.

"Et si c'était vrai, ce qu'il dit ?". C'est ce que tu te demande, je me trompe ?

Kali ne se démonta pas et demanda, de but en blanc.

Qu'est-ce que tu veux en échange ?

Intègre les troupes de Dol Guldur, et je te le dirais si tu ne me déçois pas.

Nous n'aurions jamais du venir ici ...

"Aru" ria aux éclats, non pas de sadisme, mais d'amusement. Il avait gagner la bataille, mais pas encore la guerre ...

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faefnyr
Joueur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 28
Localisation : mon lit ou ma table de cour... suivant l'heure
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Jeu 1 Mar - 14:59

Avalê n'en tenait plus. Quoi qu'elle puisse faire elle enfonçait certainement plus encore Kali dans cette maudite spirale mise en place par ce "Aru". D'un coté, si elle parlait, au vu de la valeur de sa vie sous cette tente, elle ne ferait que mettre un peu plus les Ecorchés dans le pétrin. De l'autre, vu leur position dans le camp quoi qu'elle ferait, elle ne sortirait pas du camp vivante ...

*Que faire...que faire...* Elle regarda autour d'elle. Autour de la table Kali semblait morose, et Yori, lui, semblait interessé par la "conversation". L'autre, "Aru", semblait très heureux de les avoir piegé dans cette situation.

*Que va t'il nous arriver... Que va t'il faire a Kali? * Elle mangea un peu. Pour reprendre des forces ... Elle semblait très pensive. Elle avait beau reflechir à la situation, rien pour en sortir ne lui venait. *Il ne reste plus qu'à attendre la suite... Que faire en attendant? Pour ne pas envenimer la situation deja très difficile... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mephistopeles.skyblog.com/
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Ven 2 Mar - 13:27

Les Ecorchés étaient assis à une table qu'ils n'auraient pas acceptée après avoir entendu le discours de "Aru", mais puisqu'Avalê semblait avoir faim, mieux valait être en pleine forme.
Bien sùr les plats apportés n'étaient pas moins attirant que n'importe quel plat destiné à remplir le ventre de Yôri, mais il avait bien compris que l'homme qui leur faisait face était presque un ennemi.

Le sourir que le numénoréen noir adressa à Avalê était crispé, comme si il était obligé de lui sourir.

*Ce numénoréen à totalement perdu tous sentiments ...*
Il s'adressa à Yôri à plusieurs reprise, mais celui-ci ne pouvait pas répondre, il était obligé d'écouter et d'observer, voir même de cacher tous ce qu'il ressentait.

Comment Yôri pouvait affirmer quelque chose qui s'averait juste, Avalê avait sans doute commis une grosse erreur, et à se moment le regard du numénoréen envers cette femme avait beaucoup changé, mais il ne savait pas si il serait allé jusqu'à la tuer.

Un phrase de la numénoréenne attira son attention.

*On lui a rien fait sans doute mais il t'as fait Kali, tu devrais éviter encore d'atirer l'attention....*
Les pensées de Yôri étaient presques des parôles raportées, mais il n'avait pas le pouvoir de les dire, ni même l'envie, après que ce « Aru » est dévoilé son véritable visage. Deux cents ans, s'était déjà beaucoup, mais qu'était-ce une cinquantaine d'année à côté de la longévité d'un tel être.

*Père de Kali ?*
voilà des renseignements que la numénoréenne semblait vouloir, savoir, en effet si elle ne l'avait pas vue depuis longtemps, voir même jamais, elle était forcée d'une envie de le connaître ou de le revoir.
Mais bien sùr, un renseignement sa se paye, et ici au prix cher, entrer dans les troupes de Dol Guldur, aller au front alors que des centaines d'orc se faisait tuer. Et Kali le savait, sa remarque fut rapide et Yôri avait deviné, elle le ferait sans aucun doute, juste pour revoir son ancètre.

Puis il se souvint d'un détail qui lui avait échappé.

*Aru, elle l'a appelé Aru, et celui-ci l'a presque agressée pour ne pas dire pire...*
«-Dites moi et vous, vous ne voulez même pas entendre votre nom, alors que vous nous dévisagez depuis qu'on est arrivé, sa fait pas un peu desordre, votre âge ne justifie pas tous....»
Yôri était assez fier de sa remarque, mais il n'en montrait rien, ce numénoréen semblait être très doué pour deviner ce que les gens pense. Mais tant qu'aucun danger, ou autre chose trop forte n'était pas dans le coin, le dernier des Nârûbarâ savait se faire discret et éviter d'afficher ses sentiments sur l'expression de son visage.

Son assiette était encore pleine, hors de question pour Yôri de manger quoique se soit devant un homme si cruel.
"-Quand vous dites « tu » à Kali, sa n'implique qu'elle ?"
Le numénoréen esperait à la fois ne pas être séparé de Kali, mais à la fois il n'avait pas vraiment envie d'aller combattre, de toute façon le choix de la numénoréenne était sans doute déjà fait, et Yôri se doutait qu'Avalê la suivrait.

La dernière réaction de Yôri se fut de placer ses mains sur ses armes, il en avait déjà marre d'entendre les rires du numénoréen noir qui leur faisait face.

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Khamûl l'Oriental
Maitre du Monde
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 30
Localisation : Harad - Territoire des Oliphants !
Date d'inscription : 30/07/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 20

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Ven 2 Mar - 20:33

Lentement il tourna la tête vers l'infortuné.

Que dis-tu, petit ?

Lentement il laissa sa phrase en suspens et laissa le temps à Yorî de réfléchir.

Je ne vois pas où tu va chercher tout ça, petit. Ce qui semble faire désordre, c'est ta raison. Mademoiselle s'était fourvoyée en pensant me couper la parole comme cela, et comme je l'aime bien, je ne pense pas lui trancher la langue. Par contre, si tu t'avise ne serait-ce qu'une fois de recommencer, je ne pense pas t'épargner.

Il laissa le temps à cet impertinent d'y réfléchir à deux fois.

Je ne pense pas avoir à discuter de mes actes chez moi. De toute manière, tu dois connaitre tout ça, les égorgements ?

Un sourire carnassier s'était dessiné sur le visage d'Aru, mais un homme pénétra dans la tente, il s'arreta au palier et resta figé au garde à vous. Il ressemblait aux gardes de l'entrée en tout points.

Qu'y a-t-il ?

Nous avons fait prisonnier un rôdeur qui fouinait dans nos affaires.

Nous attendons vos ordres.


Bien bien, enfin un peu de distraction. Amenez-le.

Le garde courba la tête et sortit de la tente en prenant soin de ne pas tourné le dos à son supérieur. Il disparut à l'extérieur.

Aru tourna la tête vers ses invités, souriant.


Alors comme ça Kali, tu t'es enfuie du harem avec ta bande ?

Ce n'était pas ma bande, c'était celle d'Imrahil.

Quelle idée d'aller liberer des femmes. Tu aurais vu la tête de ton maître lorsqu'il a apprit ta fuite !

Pour la première fois depuis qu'ils étaient entrés dans cette tente, Kali souria.

Oh, ne t'en fait pas, je ne te dénoncerais pas à lui, tu m'es bien plus utile à l'extérieur.

Mais j'avais plutot pensé que tu irais rejoindre les Rôdeurs.


Ils n'auraient pas été très enclins à m'acceuillir.

Hmmm ... C'est vrai. Des problèmes d'espionnage sans doute. Toujours aussi fourbes ces chiens.

_________________
Coordonateur MD, DEV (mapping)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dormeur du Val
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 28
Localisation : La Terre du Milieu
Date d'inscription : 01/08/2006

Feuille de personnage
Classe: Roublard
RACE: Humain
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   Mer 7 Mar - 22:51

Yôri souriait, il était heureux, et il n'hésitait pas à le montrer, Aru devait se poser une question : Pourquoi ?
*Petit peut-être dans l'âge, mais il ferait parfois mieux de tenir sa langue celui-là.*

Avalê semblait se régaler sur le plat que lui avait fournit leur hôte. Il est vrai qu'Aru avait tout fait pour rabaisser le numénoréen, allant jusqu'à le menacer de mort, voilà pourquoi il ne voulait pas lui adresser ni un regard, ni un petit peu d'admiration, même si l'homme en vallait la peine.

Yôri aurait bien voulut continuer à argumenter son discours, mais avec tous le monde qu'il y avait dans le camp, il vallait mieux qu'il ne dise rien, pour le moment en tous cas, histoire de ne pas se faire tuer.
Toujours les mains sur les armes, il était hors de question de manger ne serait-ce qu'une boucher de nourriture devant un homme qui se surestimait autant que ce numénoréen noir.

D'ailleur Yôri était sùr d'avoir trouvé son point faible, puisque celui-ci n'avait put que le menacer pour le contredire, et non pas trouver une justification juste. Peut-être qu'Aru était avide, et plutôt narcisique, mais le dernier des Narûbâra était tout de même impatient de voir ce qu'il allait se passer.

Et il savait qu'il reverrait sans doute Aru d'ici un moment, là il pourrait un peu plus le narguer si il le fallait, pour voir si son estime en prendrait un coup face à un numénoréen qui n'avait qu'un des deux parents de sang pur.

*Si ce il à deux cents ans, c'est qu'il est fils d'une famille qui n'a jamais été liée à des hommes normaux.*

Toujours aussi bavard, Yôri en apprenait toutes les secondes une chose de plus sur Kali, qui avait été récupérée d'un Harem par Imrahil. Sa pouvait parraître étrange pour une numénoréenne comme elle, mais le moment n'était pas aux questions, et plutôt aux réponses de la part de Aru.

*Kali chez les rodeurs, voilà quelque chose à laquelle on ne pourrait penser en la voyant.*

"-Bon dites moi, si elle s'engage, on doit la suivre ?"
Kali pensait peut-être que Yôri voulait la lacher, mais il voulait plus s'assurer qu'elle ne serait pas seule au combat, et vu le talent dont avait fait preuve Avalê sur l'attaque de la caravane, il vallait mieux éviter de laisser ces deux femmes ensembles.
*Il a tout de même dit tout à l'heure qu'il voulait que Kali s'engage, jamais il n'a parlé de nous, je deteste ne pas être prit en considération...*

_________________
Le dormeur du Val = Superu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/encyclo/thema/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Ecorchés d'Imrahil [Chap III et IV]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chap. 8 – Hiérarchie interne
» Liste Gondor
» Lothíriel de Dol Amroth
» Volume II Livre 6 Chap 8 - Vendredi 20/08 - 21h30 - Validé
» Chap. 3 - Blasons, Scels et Ornements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de la Terre du milieu 2 :: CTM2 - Roleplay :: CTM2 - Roleplay général-
Sauter vers: