Chroniques de la Terre du milieu 2

Chroniques de la terre du milieu (CTM) est un module de NWN 2 construit avec le background des oeuvres de J.R.R. Tolkien: le seigneur des anneaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Livres Ancestraux des Estarns

Aller en bas 
AuteurMessage
zidem69
Joueur
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 30
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Les Livres Ancestraux des Estarns   Ven 6 Avr - 12:13

[HRP] Bon, alors les adeptes de CTM 1 ne seront pas surpris par la forme de mon BG, puisqu'il va dans la continuité de celui de Yaster, et pour cause j'ai choisis de jouer son déscendant sur CTM 2.
Donc voilà, j'espere que vous prendrer plaisir à découvrir l'histoire de cet famille de noble linéage, au moins autant que j'en ai pris à l'inventer.
Ces ecrits sont désormais entre vos mains...[HRP]

edit Khamûl : Ahhh, manque plus que tu ne disparaisse pas plusieurs mois quand tu le jouera Very Happy J'te taquine^^

Le Livre des Ainés

I\ Les Origines de la Branche Famillial.

Au Comencement etait Tarin Estarn, dit le Noble, un Guerrier né a Numénor et qui fût parmis ceux qui suivirent Elendil et ses fils. Les Anciens Recits , qui sont encore conservé à EnilEstarn, le Deumeue Estarn, parle de lui comme d'un grand combatant, auc coups aussi precis que mortels. Il y est dit coment il fût choisit pour integer la garde personelle d'Isildur apres Dagorlad , bataille durant laquelle il fit preuve d'un grand courage en courant au secour de son Prince a Trois reprise alors que ce dernier se trouvait encercler , et a la merci des hordes de Sauron.Ces textes racontes aussi il fût bléssé durant le siege de Barad-dûr et fût contraint de rentré , bléssé et honteux de ne ouvoir combattre jusqu'a la fin de la guerre , a Minas Anor. Qand Isildur fût de retour dans la blanche cité , et qu'on l'eu fait Roi, celui ci offrit a Tarin un domaine qui s'étendait des berges de l'Eruia l'est jusqu'au hauteur du Mont Mindoluin au nord , bordant ainsi la belle cité de Minas Anor. Alors Tarin , afin de signé a vie ce changement de statut, pris pour nom Ir-Arod, Le Noble, et c'est ce nom qui lui resta dans tout les ecrits qui furent ecrit apres sa mort.Puis vint un jour ou Isildur , l'ayant fait venir au-pres de lui , a Minas Anor, lui appris qu'il lui falait a nouveau prendre les armes et il lui demanda de l'accompagner , lui et sa garde dans un voyage vers le nord , car a cette époque Tarin etait encore jeune et Fort bien qu'il eu depuis quelque temps deja quitter l'armée de Fornost pour devenir Instructeur a Minas Anor. Tarin , Honoré de l'honneur qui lui etait alors fait , ne put refusé la demande du Roi des Hommes, bien qu'un sinistre presentiment n'assombrisse alors son coeur malgrés la grande joie qui le submergait. Ir-Arod rentra alors dans sa belle deumeure afin d'y trouver un peu de repos en prevision du long voyage qui l'attendait. Mais il advint que ce soir la un vieille femme vint frapper a sa porte afin d'y querrir un abris pour dormir. Ir-Arod , etant un homme au coeur généreux , ne puis lui refusé son hospitalité, mais la vieille femme ne se reposa point et tout deux discutérent d'innombrables heures , car Ir-Arod etait un homme curieux et il aimait entendre raconter l'histoire des personnes qui croisaient son chemin.Malheureusement peu de mots nous sont resté de cette fameuse nuit car quelque semaine plus tard Ir-Arod tombait au champs d'honneur dans les Vaste Plaines des Champs d'Iris. Il est d'ailleurs raconté qu'il l'un des derniers a tomber et que longtemps son chant resona ,merveilleux et solitaire, au dessus du tumulte de la bataille qui faisait rage, et qu'a chaque mot il abattait sa lame sur le crane fumant des orcs, rependant ainsi la mort en un magnifique ballet funeste.Mais beaucoups n'en crois rien , bien qu'ils reconnaissent qu'Ir-Arod fût parmis les plus grand guerriers de son temps, et même de l'histoire des hommes.
Pour ce qui est du recit de cette fameuse nuit nombre de faits sont passés aux ombres , que ce soit a cause du sang qui rendit illisible le journal d'Ir-Arod, ou bien des années qui les firent tombés dans l'oublis.Mais Qu'elle qu'en soit la raison, seul quelque mots, prononcés par la vieille femme,nous sont restés, et ces mots disent:

"Quand de ta deumeure tu partiras,
De ta vie,immenquablement,tu t'éloigneras,
Apres toi, des tiens,nul ne t'égaleras,
Tant que du nord, ton déscendant,ne décendras."

Ces Quelques mots aux sons poétiques sont depuis lors connu , parmis les descendants d'Ir-Arod, comme "La Prophetie des Estarns". Mais ces mots n'eurent aucun sens durant de long sciecle, car a cette époque aucun Estarn , qu'il fût descendant de Tarin ou non , ne vivait loin de Minas Anor. Alors les Estarn issus de Ir-Arod se nommerent eux même "Les Maudits" , dans le sens ou ils attendaient un homme qui , vraissemblablement, ne viendrait jamais. Et Cela fût ainsi perçu jusqu'au jours ou Eratar Estarn, le treizieme descendant d'Ir-Arod, partit vers le Nord, las de sa vie triste et monotone a Minas Anor. Lui et les siens furent alors nommé "Les Fils du Prophéte", car c'etait en leur sein que naitrais , un jour, le fils du nord sont faisait mention la Prophetie.C'est donc en l'an 1349 de notre ere que Erastar Estarn , ayant fait batir une modeste deumeure aux allentours de Bree, partit dans le nord , à la frontiere du royaume de l'Arthredain , afin d'y mener sa vie.


II\Erastar "Le Defenseur" Estarn, 1300-1409

Erastar Estarn , dit "Le Défenseur", naquit en l'an 1300 de notre age de l'union de Malicnar Estarn , Douzième descendant de pur sang d'Ir-Arod, et de Maglia Nalti, un noble dunadan du nord, qui vivait alors à Minas Anor. Il était homme au caractère de feu et son courage , tout comme sa loyauté, etait sans faille.Au fil des Années il devint grand et fort, sa chevelure noir comme la nuit tombant sur ses epaules musclées, ses yeux d'un bleu intense et ses traits fins faisait de lui un homme d'une grande beauté. Pendant longtemps il vecut à Enil Estarn, où il apprit de son père l'art du combat , dans le quel il éxèlla très rapidement. Mais lorsqu'il eu ateint l'age de 49 ans , et qu'il se retrouva sans parents, sa mere etant morte en couche et son pere quelque 3 années avant le 45eme anniversaire de son fils bien aimé, le domaine des Estarnlui parut trop petit , et il y semblait etouffer, si bien que cette année là, il ne put supporter ainsi son existence, et se rendit au nord des terres , au pays de Bree, ou il avait fait batir une belle, mais modeste, deumeure peu de temps auparavant.Quand il fut installé et que les jours paisibles comencerent a peser sur son existence , il décida de mettre son épée au service de son nouveau pays et ,comme le pays de bree de possedait guere de troupes armées, il s'engagea donc dans l'armée de Fornost.
En l'an 1356 de notre age, Erastar Estarn, capitaine dans l'armée de Fornost, ou il avait rapidement gagner le respect de ses superieurs grâce a ses etonnantes prouesse guerriere, pris part a la bataille qui opposa l'Arthredain au Rudhaur. Il advint que lors de cette bataille resté dans l'histoire, le Roi Argeleb premier du nom, Seigneur de l'Arthredain, se trouva encercler par les hordes noiratres des vils hommes du Rudhaur, avec sa seule garde royal pour protection. Alors Erastar , n'ecoutant que l'elan de son coeur pris la tête de ce qui restait de ses troupes et les mena a la charge avec un vigueure nouvelle, faisant alors une percée dans les rangs ennemis qui permis au Roi et aux survivants de sa garde de fuirent le champs de bataille sain et sauf. Cette charge resta alors célebre parmis les Estarn comme "La Trouée Sanglante". Mais cet exploit lui coûtât aussi beaucoups, et pendant longtemps il ne pût plus manier l'épée, restant le plus souvent au lit, étreint par d'affreuses douleurs. Mais même dans l'obscurité du désespoir certaines lumière luisent toujours, et Erastar en connu deux. Tout d'abord, le Roi, en signe de reconnaissance, le nomma Capitaine de la garde Royal de Fornost, et la famille Estarn jouie longtemps de la notoriété qu'Erastar y gagna.
Mais plus important, il fît la connaissance de Neilior, femme d'une grande bonté, et à la beauté sans pareil au yeux du héros. c'est elle qui pansa ses blessures, et qui plus tard mis au monde son fils. Les jours qui s'écoulèrent alors fûrent emplis de joie, et tous auraient voulus qu'ils ne cessent jamais, mais la réalité est bien plus cruel, et en l'an 1409 du troisième Age, les troupes de l'Angmar dévalèrent les plaines en direction de la capitale de l'Arthedain, et rien ne semblait pouvoir les arreter. Alors Erastar, revetit l'armure d'Ir-Arod,"Anglimen", il prit avec lui neuf des plus grands guerriers qui vivaient alors au nord et pris place sur le pont de Fornost. Dernière ligne de défense avant la grande cité, ils combattirent avec vaillance. Au final aucun des dix combattants ne revint...Au final il tinrent bon plus de cinq heures.

III\Ograstar "La brute" Estarn, 1390-1527

Fils d'Erastar Estarn et de Neilior, il naquît en l'an 1390 dans une petite chaumière près de Bree. Homme au caractère bien trempé et aux méthodes peu orthodoxe, son père eu grand mal à le maîtrisé. Ayant Hérité de celui-ci ses prouesses guerrières, il s'engagea tout naturellement dans l'armée de l'Arthedain en l'an de grâce 1421. La son amour de la nature lui permirent d'incorporer les légendaires Rodeurs de Fornost et son habilité à l'arc, bien que n'égalant pas celle d'Imlad, restait plus que remarquable, et lui permis de rapidement monter en grade, jusqu'à ce que le roi, dans sa grande bonté, ne lui en donne le commandement. Toutefois, et bien qu'il fût un rodeur de talent, il n'était guère apprécier de ses hommes à cause de ses manières et de sa témérité. Hors il advint qu'un jour, le roi, inquiet des mouvement orques aux frontières du royaume d'angmar, ordonna aux rodeurs de se rendre au coeur des collines du temps, afin d'en ramener des informations suceptible de servir l'Arthedain. Ograstar en fût ravi, car il aimait faire couler le sang, et celui des orques était celui qu'il préferait voir répandu sur le sol. Mais les rodeurs étaient des êtres prudents, et bien qu'il ne soit pas contre le fait de tuer des orques, il préfferaient le plus souvent rester dans l'ombre, et observer. Il advint donc que lors de cette perilleuse mission, Ograstar , comme à son habitude, ne pût s'empecher de chargé des orques qui passaient non loin de leur position, et il braillait un hymne guerrier, ses compagnons sur les talons...du moins le croyait-il, car ceux-ci, las d'une telle brute, ne se montrèrent pas, et filèrent dans la direction opposé. Ograstar fût donc capturé, et emmené dans les géoles de l'Angmar, où seul les Valars savent ce qu'il endura avant de périr. Finalement, sa folie ne laissa derrière lui qu'une veuve, Leïlath, et son fils de cinquante-quatre ans.

IV\Argast Estarn, 1473-1726

Il n'y a que peu de chose à dire sur le père de Yaster Estarn, qui eu une vie bien plus paisible que celle de son fils, sinon qu'il fût instructeur dans l'armée de Fornost durant toute sa vie, et qu'il se maria avec Karin Elith, une jeune dunadan de sang pur qui vivait avec sa famille à Fornost. Il était grand et blond, avait un temperament aussi paisible qu'un dunadan puissent être. Il mourrut en l'an 1726, efin ratrapper par les années qui l'épargnèrent longtemps.
C'est lui qui s'occupa de formé le jeune Yaster à l'art du combat entre l'an 1703 et les douze années qui suivirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zidem69
Joueur
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 30
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
RACE: Humain
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Les Livres Ancestraux des Estarns   Dim 8 Avr - 1:35

V\ Yaster "Le Serpent" Estarn 1680-1874

Né de l'Union d'Argast Estarn et de Karin Elith, il fût un homme au caractère de feu, écoutant bien plus les élans de son coeur que les voies de la sagesse. A sa naissance, ses cheveux était d'un chatain terne et son regard d'un bleu azuré, mais au fil des années sa chevelure devint longue et noir comme l'ébène, ses yeux pris l'eclat gris pale de l'argent, et son visage se fît plus dure. Il était plutôt grand, même pour un dunadan, mesurant pas loin d'un mètre quatre vingt-dix, et une musculature remarquable pour un être de cette taille.
A la mort de son père, Karin ne pût retenir la fougue de son fils, qui quitta la demeure familiale, et peu savent ce qu'il fît durant les longues années qui sécoulèrent avant qu'il ne daigne reparaître dans sa cité natale, car il est dit qu'il rencontra un homme sombre du nom de Jerth Menner, qui se livrait avec plaisir au pillage et autres vilenies de la sorte. Yaster changea de nom et, se faisant appeler "Le Serpent" il entra dans la bande de Menner, pour le quel il commis nombre d'atrocité dont il ne parla que très rarement par la suite. Quelques années plus tard, alors qu'il venait de trahir Jerth Menner, dont il ne pût plus se dissimuler la cruauté, il fît la connaissance d'un homme au coeur pur, et à la bonté sans commune mesure. Cet être, Zenkuro Longue-Lame, le ramena sur le droit chemin, et fit du jeune Estarn son apprenti, si bien que Yaster en vint à exceller dans l'art de manier l'épée, comme ses ancêtres avant lui.Toutefois son âme mis longtemps à panser ses blessures, et il fût longtemps hanté par de terribles cauchemars, comme il est conté dans "L'Ardeur de la Haine", que Yaster composa dans ses vieux jours. Car bien qu'il eu connu la haine et le désespoir, il restait homme au coeur flamboyant, et remarquablement intelligent, à défaut d'être sage. C'est pourquoi il employa dès lors ses talents à la défense du Poste de Garde de Fornost. C'est en paix avec lui même qu'il retourne dans sa demeure déserte en l'an 1752, et y retrouve son héritage, l'Armure d'Ir-Arod "Anglimen" et l'épée d'Erastar, "Cristuinamarth", la Lame du Destin.
Après avoir enfin accepter son héritage, il prit pour épouse Anariel de Fornost, soeur d'un Dunadan du Nord. Toutefois il n'en continua pas moins à guerroyer au poste de garde, laissant souvent sa femme seul, avec leur fils, Neroïm, qui vint au monde en l'an 1791. Mais en l'an de Malheur 1831, Anariel fût capturer par une petite demi-douzained'homme noir alors qu'elle se rendait de sa demeure de Bree à Fornost, et bien que Yaster fût un guerrier de talent, il n'était que piètre guérisseur, et après qu'il eu tuer les brigands, il ne pût sauver Anariel, car ses blessures allaient bien au-delà de ses compétences. Par la suite Yaster perdit tout goût pour la vie, et c'est avec un stoïsme inhumain qu'il accueillit la mort, en l'an 1874.

VI\ Neroïm Estarn, 1791-2012

Neroïm était le fils unique de Yaster et d'Anariel. C'était un homme de grande taille, et au physique imposant, mais il était fier et arrogant, et bien qu'il fût très prometteur dans sa tendre enfance, voué qu'il était à devenir un grand guerrier, il n'eut jamais l'humilité nécessaire pour laissé qui que ce soit lui enseigné les arts du combat. Cela n'entrava en rien l'adhésion juvénile de Neroïm à l'Armée de Fornost. Mais la mort d'Anariel en l'an 1831 changea toute sa vie. Il vit son père dépérir sous le poids du chagrin, et quand celui-ci l'envoya au Gondor, en l'an 1839, c'est sans regret qu'il quitta Bree. Lorsqu'il arriva au Gondor, il fût recueillit par ses cousins du Sud, "Les Maudits", et s'engagea dans l'armée de la Tour Blanche. Au fil des années il aquis le respect de nombre de nobles du Gondor grâce à sa remarquable perspicacité. Il pût finalement, grâce à l'influence de ses cousins, épouser une noble Dunadan au sang pure, et permettre ainsi à la ligne des Aînés descendant directs d'Ir-Arod de conserver un sang sans souillures. Par la suite il s'établit durablement à Minas Arnor, ou il décéda de vieillesse en l'an 2012.





VII\Martash Estarn, 1926-2133

Martash était fils de Neroïm et de Lenëe, et naquit en l'en 1926 à Minas Anor. En de Nombreux points il semblait être le reflet de son père, mais son esprit était plus fragile, et sa force moins grande. Peu habile à l'épée il lui préférait l'arc, et la discrétion. Toutefois il était plus pur, et longtemps il garda une âme d'enfant... jusqu'à ce que sa famille l'envoie intégrer l'armée du Gondor ou il fût frapper par la dure réalité de la vie. Il devint froid, et dur comme les hivers nordique, et plus rien ne trouvait grâce à ses yeux. Il s'enveloppa d'une armure glacial que bien peu de personne avait le courage de percée. Mais parmi ces rares étaient une jeune femme...Delian, fille d'une modeste famille de dunadan. A ses cotés Martash goutta au bonheur humain, ce frêle équilibre entre amour, amitié et peur. Car Si il semblait tout à fait guéri pour qui le voyait agir, il n'en restait pas moins blessé par ses années de servitudes dans l'armée, et jamais d'ailleurs il ne put complètement enterrer cette partie de son passé, qui ne cessait de le hanté, voyant les cadavres ensanglantés de ses frères, des lames émoussées d'orques encore planter dans leur chaire à vif. Dans les années qui suivirent son départ de l'armé il utilisa les ressources financières de sa famille afin de fonder la "Compagnie des Aigles d'Or", une entreprise marchande qui fît sa fortune, et son renon dans tout le Sud. Plus tard, en l'an 2063, il épousa Delian, qui lui donna un fils, Denaster, et Trois filles, Nethi, Kerin et Melestia. Finalement il mourut en 2133, trouvant finalement la paix dans le repos éternel.

VIII\ Denaster "L'ancien" Estarn , 2068-2285

Denaster fût nommé "L'Ancien" pour deux raisons. La première fût certainement dû à sa durée de vie extrêmement longue pour un membre de la Famille Estarn. Mais aussi car c'etait un homme fort sage, et qui avec une soif presque infinie de connaissances, si bien qu'il n'était pas rare qu'il s'enfermât du matin jusqu'au soir dans la bibliothèque de la famille Estarn, dévorant de ses yeux noisettes des livres traitant de domaines très varié, mais sa préférence allait au oeuvre de strategie militaire, car il était faciné par les arts guerriers, bien que peu doué l'arme à la main. Mais malgré ce handicap de talents militaire, il n'en fût pas moins envoyer à l'armée, comme le veux la coutume de la Famille Estarn, et c'est là bas qu'un capitaine de l'armée Gondorienne remarqua ses talents stratégique, et le pris comme conseiller militaire. Ainsi Denaster devint un stratège, et sa famille reste très fière de la place qu'occupa Denaster. Mais la peine de son père était aussi ancré en lui, et il ne pût supporter très longtemps les atrocités de la guerre, et se retira en 2118 afin de prendre les rênes de la "Compagnie des Aigles d'Or". Il se révèla être un commerçant de talent, et c'est à son époque que la famille Estarn amassa la fortune qui lui permet de vivre convenablement encore de nos jours.
Les Années passèrent, et Denaster pris pour épouse la fille d'un Riche marchand du Nord, mais une fille au sang aussi pure que le sien, car il était soucieux de garder la branche des aînés non souillé. Plus tard il utilisa son argent afin d'amenager de grands champs dans la région qui appartenait à sa famille, et qui s'étend le long des montagnes blanches, entre le Celos et l'Erui. Il mourrut en l'an 2285, d'une simple grippe qui emportât le vieillard qu'il était devenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Livres Ancestraux des Estarns
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres ou Films???
» Mes livres albums souvenirs...
» Sorties - Livres épiques
» C'est écrit dans les livres, entre toi et moi, la découverte s'arrêtera là ! [Eden]
» Divers livres fantastiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de la Terre du milieu 2 :: CTM2 - Roleplay :: CTM2 - Roleplay général-
Sauter vers: